Comment postuler ?

Vous devez postuler dans les services de psychiatrie (CV + lettre de motivation) puis les commissions d'engagement des hôpitaux concernés vous contacteront si votre candidature les intéresse. En principe, une fois que vous êtes employé par un établissement de formation celui-ci peut vous proposer un cursus complet (ambulatoire et hospitalier) qui vous permettra d'obtenir le titre FMH. Nous vous rendons toutefois attentif au fait que l'ISFM demande au moins un changement d'établissement au cours de la formation.

Les candidatures, spontanées ou non, se font principalement en ligne, aux liens suivants :

 

Psychiatrie publique

   Vaud secteur centre (Lausanne), ouest (Prangins) et nord (Yverdon) = département de psychiatrie du CHUV :  lien

   Vaud, secteur est :  lien

   Valais romand : lien

   Fribourg : lien

   Neuchâtel : lien

   Jura Bernois : lien

   Genève : lien ; voici deux documents expliquant plus précisément l'organisation de la formation à Genève (premier, deuxième).

Psychiatrie privée

  Clinique la Métairie, Nyon, VD : lien

  Les Toises, centre de consultations ambulatoires de psychiatrie-psychothérapie à Lausanne, Yverdon, Bienne, Neuchâtel, Fribourg, Sion : lien

  Cabinets privés : à chercher sur le site de l'ISFM

Quel établissement choisir pour se former ?

Il y a plusieurs possibilités. Certain.e.s choisissent de postuler dans plusieurs établissements pour mettre un maximum de chance, et choisissent ensuite le poste qui leur convient le mieux (s'ils.elles ont le choix). D'autres se focalisent sur un établissement en particulier. 

Genève et Lausanne sont des centre universitaires, tous les autres sont périphériques. 

Vous pouvez comparer les éléments concernant la formation dans les rubriques dédiées. Tous les établissements vous proposeront un plan de formation vous permettant de réaliser les objectifs menant au titre de spécialiste. Certains hôpitaux ont des spécificités. Par exemple la Fondation de Nant a une sensibilité pour l'axe psychodynamique. Les HUG ont certains services spécifiques qui ne se trouvent pas ailleurs (par exemple unité somatique et psychiatrique). Le CHUV sépare les services de psychiatrie hospitalière selon les pathologies, comme les HUG, et contrairement aux hôpitaux périphériques. 

Les conditions de travail dans ces établissements sont assez proches mais il y a certaines différences. Par exemple le temps de travail hebdomadaire est de 50h/semaine pour tous les hôpitaux, sauf ceux du canton de Vaud (46h/semaine) et du Jura bernois (42-50h). Les salaires sont variables et pas forcément corrélés au coût de la vie (voir les sites des sous-sections locales de l'asmac pour avoir la grille précise). La charge de travail est variable selon les services pour tous les établissements.

Site officiel de l'association latine des psychiatres - psychothérapeutes en formation (ALPPF)