Vaud - secteur ouest

L’hôpital de Prangins est constitué de 5 unités d’adultes (dont 1 privée gérée par les médecins-cadres) et une unité de personnes âgées, pour un total de 94 lits.

 

L'ambulatoire est représenté par 2 policliniques (Nyon et Morges) assurant des activités de psychiatrie adulte, psychogériatrie et pédopsychiatrie ; 2 équipes mobiles (adultes et personnes âgées) ; un pôle d’addictologie ; une unité de liaison pour les hôpitaux de Nyon et Morges. Il y a donc la possibilité de travailler tant en hospitalier qu’en ambulatoire, en psychiatrie adulte et de l'âge avancé.

Outre le dur labeur hospitalier ou ambulatoire de base, les médecins-assistants doivent assurer un tournus de garde pour les nuits de la semaine et les jours/nuits du week-end (d’une part responsable des patients hospitalisés et d’autre part des admissions/consultations à l’hôpital). Les chefs de clinique font un piquet les jours de la semaine.

Concernant la formation post-graduée, il est possible d’assister à la majorité des cours du CEPUSPP. Il y a des supervisions internes de groupe en psychodynamique et systémique, une présentation clinique hebdomadaire. Quelques rares séminaires/colloques… et des expertises à foison (presque).

Les conditions de travail sont dans l’ensemble assez favorables, le seul bémol étant la formation post-graduée qui pourrait être un peu plus étoffée…

A noter que l’hôpital lui-même est situé dans un parc fort sympathique, et son principal atout réside très clairement dans le célèbre parc aux biches.

Site officiel de l'association latine des psychiatres - psychothérapeutes

Case postale 44, CH-1011 Lausanne